Gustav Iden conserve son titre de Champion du Monde IRONMAN 70.3 !

lundi 20 septembre 2021

Teams / Athlètes

Notre triathlète Giant Gustav Iden a brillamment défendu sa couronne de Champion du monde Ironman 70.3, dominant la course disputée à Saint George dans l'Utah. Son coéquipier australien Sam Appleton a lui aussi été à son avantage avec un beau top 10.

Après sa victoire surprise à 23 ans seulement en 2019 (plus jeune Champion du Monde Ironman 70.3 de l'histoire), le norvégien Gustav Iden est cette fois arrivé dans  l'Utah comme l'un des grands favoris. L'événement de 2020 ayant étant annulé en raison des restrictions liées au COVID-19, cela faisait eux dans qu'il détenait le titre suprême.

La course du Norvégien de 25 ans a mal commencé lorsqu'il a reçu un coup de pied à la poitrine dès le départ de la nage de 1,9 km, dans le lac de Sand Hollow. Iden a tout donné jusqu'au bout, mais est sorti de l'eau à 1'10 d'un groupe de tête comprenant Appleton.

"J'ai couru avec un peu de douleur pendant la course, mais celle-ci s'est vraiement fait sentir une fois la ligne d'arrivée franchie," a-t-il déclaré par la suite. "Je ne pense pas que cela ait affecté la course du tout."

Une fois sorti de l'eau, Iden a enfourché son vélo de triathlon Giant Trinity Advanced Pro, monté avec des roues CADEX Cycling, pour 90km un peu vallonés. Au kilomètre 40, il était en sixième position, à moins de 20 secondes du leader allemand Frederic Funk. Portant son casque de chrono Giant Rivet TT, Iden a fait parler sa puissance, remontant le peloton et prenant la tête au kilomètre 55.

Iden a finalement posé le vélo en 1h58'59'' (à plus de 45km/h de moyenne), avec près d'une minute d'avance avant d'attaquer la course à pied. Au 8ème km, Gustav iden avait accentué son avance, la portant à plus de 3 minutes. Le norvégien a finalement franchi la ligne d'arrivée avec un temps de 3h37'13'', près de quatre minutes devant l'américan Sam Long.

"Heureusement, j'ai réalisé un excellent début de vélo, me permettant de revenir rapidement sur la tête," a déclaré Iden. "Mais ce n'est que lorsque j'ai commencé la course à pied que j'étais vraiment confiant sur mes capacités à aller chercher la victoire."

L'australien Sam Appleton a également réalisé une solide course sur son vélo de triathlon Giant Trinity Advanced Pro franchissant la ligne d'arrivée en neuvième position. "Je suis fier d'avoir tout donné jusqu'à l'arrivée, mais je voulais tellement plus", a déclaré Appleton. "Je sais que j'ai la capacité d'aller plus haut et je suis plus que jamais motivé pour travailler ma partie course à pied."

Partager